Ciel peint en trompe l’oeil

Ciel peint en trompe l'oeil Réalisation d'un ciel peint en trompe l'oeil avec des nuages de violet à parme, et un soleil caché dans la brume, sur le plafond d'une chambre à coucher d'un appartement d'un immeuble du XVIIe siècle, à Versailles. ♦ Le ciel en peinture Les artistes ont trouvé de multiples manières de peindre le ciel, d’exprimer l’air circulant dans l’espace. Fond d’or à Byzance, perspective menant à une compréhension céleste de l’iconographie au XVIe siècle, prétexte à jeux de touches pour dire la mouvance et le changement permanent chez les Impressionnistes,…Lire la suite…

RESTITUTION D’UN DÉCOR DE STUC MARBRE

Restitution  d'un décor de stuc marbre sur les murs et portes du sas créé lors de la division d’un appartement en deux, dans les parties communes d'un immeuble de standing situé à Paris : Réalisation de décor peint dans le cadre d’un chantier contribuant à l’entretien du patrimoine parisien : Afin d’intégrer parfaitement cette partie ajoutée à la cage d’escalier, la composition en panneautages de restitution d'un décor de stuc marbre imite fidèlement les dessins et tons des imitations de marbre, elle est en finition vernis polis et lustrés, tandis que les tons…Lire la suite…

DECOR PEINT de style baroque

Décor peint de style baroque dans le salon-salle à manger d'un appartement parisien, et dans la cuisine attenante Réalisation d'un décor contemporain : patine grise, avec rehauts d'argents sur les reliefs, de coulures rouge vif et spités verts anis et corniches rehaussées d'argent. Pour contraster avec le style de la cuisine gris-noir très dépouillée, le décor peint de son plafond est volontairement de style baroque. ♦ ♦ ♦ C'est en Italie que le baroque est apparu au XVI ème siècle avant de se répandre rapidement dans toute l'Europe et dans toutes les branches de l'art, de…Lire la suite…

DÉCOR PEINT : trompe l’œil de boiseries et patines

Décor peint dans un appartement parisien, conçu par la décoratrice  Mme Élisabeth Taylor Dans la salle à manger : restitution, avec modification vers une atmosphère douce et d'aspect ancien, d'un décor peint de patines marmorisée sur les murs, imitation pierre sur les pilastres et sur les plinthes, une patine filée et pastillée avec des effets aux bâtons de cire colorées. Dans la cuisine adjacente, le décor peint est composé d'une patine verte et nuagée sur les murs,filée et pastillée sur les boiseries. Dans le salon, les murs sont patinés d'ocre fané pour s'assortir…Lire la suite…

FAUX MARBRES ET FAUX BOIS

 L'atelier de peinture décorative a créé les décors peints de toutes les pièces d'un appartement surplombant la mer du Rocher d'Azur, à Monaco : avec faux marbres et faux bois, patines, filets et dorures.   Faux marbres et faux bois composent un décor peint de tons rouge blond et or, de style néoclassique, selon le choix de nos commanditaires, en harmonie avec tissus et mobiliers: décors conçus et réalisés en commun, différents chaque pièce. ♦♦♦ Le « marbre feint » aux XVIIe et XVIIIe siècles Les effets décoratifs et finitions exécutés dans les châteaux,…Lire la suite…

DECOR PEINT STYLE RENAISSANCE de FAUX MARBRE, ORNEMENTATIONS, PATINES et FAUSSES MOULURES

Décor peint style renaissance du grand hall d'un château du centre de la France, de style palladien. Décors  conçus et  réalisés pour le grand hall, le grand escalier et la galerie à l'italienne composition en trompe l’œil, de patines, fausses moulures, faux marbre  et ornementations. ♦♦♦ Le palladianisme est un style architectural originaire de Vénétie lancé par l'architecte italien Andrea Palladio à l'époque de la Renaissance ; il s'applique également aux édifices s'en inspirant au milieu du XVIIe siècle. Un renouveau a lieu à partir du XVIIIe siècle ; on emploiera alors l'expression…Lire la suite…

STUC MARBRE

Restitution de stuc marbre en trompe l'oeil sur les murs et portes du sas créé lors de la division d’un appartement en deux, dans les parties communes d’un immeuble de standing situé à Paris : https://www.youtube.com/watch?v=T5isZ3Qt3_o&feature=share Réalisation de décor peint dans le cadre d'un chantier contribuant à l’entretien du patrimoine parisien : Nous avons réalisé la restitution de stuc marbre en trompe l'oeil afin d'intégrer parfaitement cette partie ajoutée à la cage d'escalier, la composition en panneautages de 4 stucs marbres différents, imitant fidèlement les dessins et tons des imitations de marbre, est…Lire la suite…

Le peintre décorateur Firmin Biville rejoint l’Atelier de Peinture Décorative

 Firmin Biville, peintre décorateur de talent, intègre notre atelier. - Décor : peintre en décor, doreur à la feuille, photographie d’art - Atelier de fonderie (Periers 50190) : sculptures en bronze pour les musées français (Louvre), artistes et professionnels. Voici une présentation photographique non exhaustive des travaux de Firmin Biville peintre- décorateur 06 43 55 51 18 - firmin.biville@gmail.com Techniques de décors traditionnels, classiques ou contemporains haut de gamme, que ce soit en faux bois, faux marbres, patines, ainsi que trompe l'oeil intérieur et extérieur. Exemples aussi de dorures à la feuille :…Lire la suite…

RESTAURATION DE TROMPE L’ŒIL d’inspiration orientale

Restauration de trompe l'oeil dégradé par un dégât des eaux, dans un appartement parisien. Trompe l'oeil d'inspiration orientale à motif de moucharabieh, avec paysage de Sahara méditerranéen en arrière plan. ♦ Différence entre claustra et moucharabieh : un peu d’histoire Le moucharabieh est l'archétype de la culture et de l’architecture orientale traditionnelle  : ce mot d’origine arabe se rapproche de la définition du verbe “boire”, parce que la première fonction du moucharabieh était d’abriter des cruches poreuses qui récoltaient de l’eau fraîche par évaporation. C’est également à l’ombre de celui-ci que l’on buvait le temps…Lire la suite…

Décor Néo-classique réalisé par Joëlle Godefroid, meilleur ouvrier de France

Décor Néo-classique en vidéo, présenté par Joëlle Godefroid un chef d'oeuvre réalisé pour le concours d'un des Meilleur Ouvrier de France. Cette œuvre peinte en trompe l'oeil, est un plaidoyer pour la beauté de l'art du XIXe siècle, ses merveilles d’ingéniosité et de virtuosité technique, mais aussi de fantaisie créative. Le décor, exercice contraint par les exigences du concours, représente un vestibule d’une demeure de style néoclassique du 19eme siècle, inspiré des vestibules d’immeubles parisiens, avec des imitations de noyer, de deux marbres, dont un bréché, d'une grotesque de papier peint et de…Lire la suite…