DÉCOR PEINT : RESTITUTION DE STUCS MARBRE EN TROMPE L’OEIL

Restitution de stucs marbre en trompe l'oeil sur les murs et portes du sas créé lors de la division d’un appartement en deux, dans les parties communes d’un immeuble de standing situé à Paris : https://www.youtube.com/watch?v=T5isZ3Qt3_o&feature=share Réalisation de décor peint dans le cadre d'un chantier contribuant à l’entretien du patrimoine parisien : Nous avons réalisé la restitution de stucs marbre en trompe l'oeil afin d'intégrer parfaitement cette partie ajoutée à la cage d'escalier, la composition en panneautages de 4 stucs marbres différents, imitant fidèlement les dessins et tons des imitations de marbre, est…Lire la suite…

LE MÉTIER DE PEINTRE en DÉCORS : Témoignage à l’intention des candidats

Même si ce métier est mal connu du grand public, qui n’en a ni la culture, ni les moyens, nous pouvons néanmoins témoigner à travers notre expérience qu’il ne manque pas de commandes venant de clientèle aisée, pourvu que le professionnel fasse de la belle ouvrage et sache communiquer pour la vendre. Ce sont souvent des amateurs cultivés, possédant de beaux appartements, de belles maisons, manoirs ou châteaux, et désirant les aménager pour y vivre et recevoir avec élégance, qui, en plus des corps de métiers du bâtiment, font appel aux métiers spécialisés,…Lire la suite…

DECOR PEINT : Plafond de style baroque

Décor peint dans le salon-salle à manger d'un appartement parisien, et dans la cuisine attenante Réalisation d'un décor contemporain : patine grise, avec rehauts d'argents sur les reliefs, de coulures rouge vif et spités verts anis et corniches rehaussées d'argent. Pour contraster avec le style de la cuisine gris-noir très dépouillée, le décor peint de son plafond est volontairement de style baroque. ♦ ♦ ♦   C'est en Italie que le baroque est apparu au XVI ème siècle avant de se répandre rapidement dans toute l'Europe et dans toutes les branches de l'art, de la littérature…Lire la suite…

DÉCOR PEINT : trompe l’œil de boiseries et patines

Décor peint dans un appartement parisien, conçu par la décoratrice  Mme Élisabeth Taylor Dans la salle à manger : restitution, avec modification vers une atmosphère douce et d'aspect ancien, d'un décor peint de patines marmorisée sur les murs, imitation pierre sur les pilastres et sur les plinthes, une patine filée et pastillée avec des effets aux bâtons de cire colorées. Dans la cuisine adjacente, le décor peint est composé d'une patine verte et nuagée sur les murs,filée et pastillée sur les boiseries. Dans le salon, les murs sont patinés d'ocre fané pour s'assortir…Lire la suite…

RESTITUTION D’UN DÉCOR DE STUC MARBRE

  Restitution  d'un décor de stuc marbre sur les murs et portes du sas créé lors de la division d’un appartement en deux, dans les parties communes d'un immeuble de standing situé à Paris : Réalisation de décor peint dans le cadre d’un chantier contribuant à l’entretien du patrimoine parisien : Afin d’intégrer parfaitement cette partie ajoutée à la cage d’escalier, la composition en panneautages de 4 stucs marbres différents, imitant fidèlement les dessins et tons des imitations de marbre, est en finition vernis polis et lustrés, tandis que les tons des 2…Lire la suite…

Sur le rapport entre peinture artistique et peinture décorative.

Perception actuelle sur le rapport entre peinture artistique et peinture décorative. D’abord, quelle est la différence entre l’une et l’autre* ? Il me semble que, si l’une est expression de soi, vision intérieure, offrant à la réflexion idées ou sentiments, l’autre est une représentation extérieure de soi. Ou, pour le dire autrement, et pour poursuivre l'analogie d’un article précédent (voir ci-dessous : 'un habit de haute couture'), si l'une nourrit l'homme, spirituellement parlant, l'autre l'habille. C'est pourquoi, la finalité des deux arts étant aussi divergente que complémentaire, il me semble à posteriori, que…Lire la suite…

TROMPE L’OEIL : LES CHINOISERIES

    CHINOISERIES,  ou  'L'EXOTISME ORIENTAL' Par J. Godefroid, d’après l’art décoratif en Europe (Citadelles et Mazenod) Exemples de Chinoiseries sur boiseries, papiers peints ou objets (photos d'emprunt) Depuis l’antiquité, l’attirance des occidentaux pour l’art et l’artisanat oriental –laques, tapis et tissus- ont fait la fortune des marchands. Dès le moyen âge, importés par la route de la soie, les produits sont rares et chers, et donc réservés à une élite privilégiée ; ils n’en ont pas moins un incomparable succès. Tant et si bien qu’à partir du XVe siècle, grâce aux transports maritimes, importés, ils…Lire la suite…

Ciel peint en trompe l’oeil

Réalisation d'un ciel peint en trompe l'oeil avec des nuages de violet à parme, et un soleil caché dans la brume, sur le plafond d'une chambre à coucher d'un appartement d'un immeuble du XVIIe siècle, à Versailles. ♦ Le ciel en peinture Les artistes ont trouvé de multiples manières de peindre le ciel, d’exprimer l’air circulant dans l’espace. Fond d’or à Byzance, perspective menant à une compréhension céleste de l’iconographie au XVIe siècle, prétexte à jeux de touches pour dire la mouvance et le changement permanent chez les Impressionnistes, le ciel n’est jamais vide…Lire la suite…

LE DECOR : un habit Haute Couture

Comme  aimer porter d’élégantes tenues, apprécier le décor est un art de vivre, héritage de notre culture classique ; époque où un mur blanc eut paru aussi vide qu’une partition sans note, un livre sans écrit, et même, aussi incongru qu’un homme nu dans un espace public. Créer une composition en décor peint, c’est revêtir une habitation de trompe l’œil, d'harmonies colorées, d’or ou d’argent parfois, c’est habiller une belle dame en vêtement Haute Couture. Pour créer un habit aussi seyant que confortable, qui magnifie et enchante, savoir coudre n’est pas assez ;…Lire la suite…

FAUSSES MOULURES EN TROMPE L’OEIL

Sur une porte coulissante en bois véritable d'un appartement parisien, réalisation d'un trompe l'oeil de fausses moulures par Joëlle Godefroid, Meilleure Ouvrier de France. Réalisation des boiseries : entreprise Chalufour, M. L. Parjadis : 06 25455161Lire la suite…